Complications après transplantation


Cancers

En raison de l'effet immunosuppresseur des médicaments actuellement utilisés pour le contrôle du rejet, l'incidence de deux types de cancer semble accrue. Il s'agit des lymphomes responsables de la prolifération d'un type de globules blancs impliqués dans le contrôle immunitaire et de certains cancers de la peau.

A ce titre, évitez les expositions prolongées au soleil et protégez-vous à l'aide de crèmes efficaces. Une consultation annuelle chez un dermatologue et l’excision de toute lésion suspecte sont recommandés.

Deux facteurs semblent jouer un rôle dans l'apparition de ces cancers : les doses de médicaments immunosuppresseurs utilisées et l'âge du patient.

A l'avenir, la modification des schémas immunosuppresseurs et l'apparition de drogues plus spécifiques réduiront probablement l'incidence de ces cancers. Par ailleurs, des traitements efficaces de ces cancers existent.

Il ne semble pas y avoir une incidence plus fréquente des autres cancers (sein, prostate, tube digestif ...). Néanmoins, les transplantés susceptibles de faire ces cancers (prédisposition et facteurs de risques antérieurs à la transplantation) les feront probablement plus rapidement. Les mesures de prévention et de dépistage recommandées à l'ensemble de la population s'appliquent bien entendu aux transplantés, citons .

Adressez-vous à votre médecin généraliste qui vous conseillera les examens utiles en fonction de votre âge et de votre sexe.


Dernières modifications : 5 mars 2014